UNIFR.1

PIIK

Long Title: Pré-étude à Piik
Leading
Organization:
Université de Fribourg - Universität Freiburg
Domain: ELS
Status: finished
Start Date: 01.04.2008
End Date: 31.12.2008
Project Leader: G. Collaud

Vous en avez pas le temps de suivre des dizaines de podcasts, centaines de blogs et de parcourir autant de sites web, news et forum? Mais vous ne voudriez non plus vous abstenir de toutes ces informations importantes dans le domaine du elearning? PIIK pourrait devenir un outil pour mieux gérér le flux continuel des informations/news et les réseaux sociaux.

Résultats

Téléchargez ici le rapport du pré-projet Piik du site Centre NTE (pdf, 127KB).


Objectifs

Cette étude conceptuelle devait déterminer l'intérêt des utilisateurs potentiels pour le projet piik.

Le but du projet était de mettre en réseau d'intérêt commun les membres de la communauté universitaire suisse intéressés au elearning.

Il existe actuellement de (trop) nombreuses sources d'information concernant le elearning, et suivre l'actualité dans ce domaine nécessite un investissement en temps qu'il est de moins en moins possible de s'offrir. Il s'agit de suivre régulièrement des dizaines de podcasts ou vidéo-casts, de suivre des centaines de blogs et de parcourir autant de sites web, sans compter les emails provenant de listes de distribution. Comme il est difficile de distinguer ce qui est important de ce qui ne l'est pas, nombre d'articles ou d'outils qui pourraient s'avérer indispensables sont malheureusement ignorés.

Le principe fondamental et l'originalité de notre projet résultent du mélange de deux tendances actuelles du "web 2.0" en un outil unique de discrimination des informations.
Il y a d'une part les réseaux sociaux tels que mySpace (myspace.com), faceBook (facebook.com) ou encore friendster (friendster.com). Ces réseaux se basent sur le besoin des utilisateurs qui désirent être connectés entre eux et pouvoir échanger des informations.
D'autre part, il y a les sites sociaux de nouvelles ("social news websites") sur lesquels ce ne sont pas les éditorialistes qui décident quelle information sera mise en avant mais bien les lecteurs-utilisateurs par un système de vote parfois tempéré par des algorithmes informatiques. Le plus connu est probablement digg (digg.com), mais il en existe d'autres tels que reddit (reddit.com) et newsvine (newsvine.com) en anglais, ou encore tapemoi (tapemoi.com) ou fuzz (fuzz.fr) en français.

Back