UNIGE.3

Gestion de cours avec Fedora (phase 2)

Long Title: Gestion du cycle de vie des cours en ligne basé sur l'environnement Fedora (phase 2)
Leading
Organization:
Université de Genève
Other
Partners:
Universita della Svizzera Italiana
SWITCH - Teleinformatikdienste für Lehre und Forschung
Haute École Spécialisée de Suisse occidentale
Domain: ELS
Status: finished
Start Date: 01.07.2008
End Date: 31.12.2009
Project Leader: P. Roth

Les objectifs de cette deuxième phase étaient de mettre en place une infrastructure transparente d’échange d’objets pédagogiques inter-LMS ce qui rend la réutilisation des objets plus facile, et de réaliser une solution d’archivage court terme pour ces objets.

Voir: phase 1, phase 3

Résultats

Lors du projet deux éléments essentiels ont été mis en place:

  • le repository fedoraLOR@unige.ch comme élément fédérateur responsable pour le transfert des objets pédagogiques (OP) entre Dokeos, Moodle et SWITCHcollection (LOR) (fedoraLOR@unige.ch = serveur pour le stockage des objets pédagogiques en provenance de Dokeos et Moodle)
  • le module d’import/export depuis Dokeos 2.0 vers Fedora d’objets pédagogiques simples (documents word, ppt, pdf, etc.)
Ce module est inclus dans le LMS Chamilo 2.0 (un fork de Claroline et Dokeos depuis 2010).

Le module d’import/export depuis Moodle 2.0 vers Fedora d’objets pédagogiques simples a été développé partiellement. Les analyses avaient montré qu’il n’était pas possible d’utiliser le module d’import/export développé par l’USI (qui est lié à DOOR), comme prévu.

L’infrastructure et les développements mis en place ont eu pour effet de connecter les LMS utilisés entre eux et avec SWITCHcollection.
En outre, le fait d’avoir effectué le développement des modules d’import/export sur les futures versions de Chamilo et Moodle tout en les intégrants dans le cœur du code source garantit la durabilité des modules dans le long terme.

Perspective

Basé sur les résultats de la phase 2, le projet "Echange d’objets pédagogiques complexes" (phase 3) a été lancé. Il réalisera l’infrastructure pour l’échange des objets complexes en format IMS QTI et IMS CP, entre LMS via une instance de Fedora.

Back